Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Escrime Artistique et Escrime de Spectacle

 

Quinte Septime change de site ! Suivez nous sur :

 

-> https://www.facebook.com/quinteseptime <-

 

 

 

13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 07:46

Les jeux de dés sont très courus au XVII-XVIII surtout par le peuple, les soldats. Pas un tripot, une auberge, une taverne sans une table sur laquelle résonne le bruit de dés, source de bien des querelles. Voici deux règles de jeux de Dés fréquemment jouées à l’époque.

 

Le Quinquenove

Le jeu de quinquenove est un jeu de dés du 18eme siècle qui a été étudié dans son principe dans un traité "Essai d'analyse sur les jeux de hasard" par Pierre de Rémond de Montfort en 1708.

 

Ce jeu se joue à deux joueurs, dont l'un, appelé le banquier, lance deux dés.

Si le banquier obtient un doublet ou un total de 3 ou de 11, le banquier gagne.

Si le banquier obtient un total de 5 ou de 9, l'autre joueur gagne.

Dans les autres cas, personne ne gagne et le banquier lance à nouveau les dés.

 

Le Passe-Dix

Le Passe-Dix est un jeu de dé qui se joue avec 3 dés et 2 joueurs ou plus c’est mieux.

Un Joueur joue le banquier qui collecte les mises.

 

Le premier des joueurs (pas le banquier)  place une mise, les autres joueurs suivent sa chance en misant également le même montant ou passent.

 

Le joueur lance les 3 dés à chaque fois que le résultat des dés est inférieur à 10, les mises vont au banquier, à chaque fois que le résultat des dés est supérieur à 10 (on passe dix) et c’est le banquier qui payent le double de la  mise du lanceur et aux joueurs qui l’ont suivi.

 

Quand il y a beaucoup de joueurs, le rôle du banquier peut tourner.

Partager cet article

Repost 0
Published by Quinte Septime, compagnie d'escrime de spectacle - dans Vivre au Grand Siècle
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -